Entretenir un papyrus en pot ou en vase

Le papyrus est une plante simple d’entretien, à condition de respecter quelques règles simples :

Les engrais

Le papyrus est gourmand. En période de forte croissance (printemps – été – automne), il aura besoin d’avoir une terre riche. Vous pouvez utiliser du marc de café une fois toute les deux semaines à raison de deux cuillères à soupe, que vous versez directement sur la terre. Sinon un engrais universel ou pour plantes vertes fera l’affaire, bien sûr bio de préférence. Dans ce cas suivez bien les instructions du produit, vous pouvez cependant diminuer légèrement le dosage, mais jamais l’augmenter !

Une bonne astuce pour savoir quand ajouter de l’engrais : la couleur des feuilles. Si les anciennes feuilles pâlissent et s’approchent du vert-jaune, la plante a « faim ».

Papyrus en manque d'azote
Ce papyrus a besoin d’engrais !

Si les feuilles foncent et prennent une couleur sombre, stoppez les apports pendant un mois. La plante est saturée d’azote.

L’eau

Le papyrus a toujours soif. Il a besoin d’avoir les pieds dans l’eau en permanence. L’idéal est d’avoir une soucoupe remplie d’eau dans laquelle le pot est posée. Remplissez d’eau régulièrement pour que la soucoupe ne soit jamais à sec. Vous pouvez aussi placer votre papyrus directement dans un vase transparent, en vous assurant que le dernier tiers du vase soit toujours sous l’eau.

Toujours pour l’eau, vous remarquerez souvent que les papyrus d’intérieur ont les extrémités des feuilles qui sèchent et deviennent brunes ou jaunes : cela est dû à l’air sec de nos maisons ou appartements. Cela est très visible en hiver, où le chauffage assèche encore plus l’air ambiant. Pulvérisez de l’eau régulièrement avec un spray pour éviter ce désagrément.

Les parasites

Enfin, le papyrus est très sensible aux attaques d’araignées rouges, surtout lorsque vous venez de l’acheter. Ces parasites sont souvent présents dans les magasins spécialisés et chez les fleuristes. Regardez bien les têtes de vos papyrus en cherchant de minuscules toiles d’araignées. Cela indique la présence de ces fameuses araignées rouges, qui en plus adorent l’air stagnant et tempéré de nos intérieurs. Vous pourrez d’ailleurs voir les parasites à la loupe.

 

 

Laisser un commentaire